Seize médicaments à base de Valsartan, traitant l’hypertension artérielle, ont été retirés du marché sur instruction du ministère de la Santé. Une décision prise suite à l’alerte lancée le 5 juillet dernier par l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui a « mis en garde contre la présence d’une impureté contenue dans la substance active fabriquée par la société chinoise Hejiang Huahai Pharmaceuticals », indique le ministère dans une note dressée à toutes les directions wilayales de la santé. « Cette alerte concerne plusieurs pays à l’échelle mondiale suite à la détection de la N-Nitroso dimethylamine (NDMA) qui est classée comme impureté probablement cancérogène », ajoute-t-on de même source. A cet effet, le département de la Santé a décidé « de retirer les lots de 16 spécialités pharmaceutiques à base de Valsartan (seul ou en association) des laboratoires Inpha-Medis, Merinal, Nadphamadic et Taphco ». Les médicaments concernés sont donc le Valex (80 mg), du Valex (160 mg), Co-Valex (160 mg/12,5 mg), Co-Valex (80 mg/12.5 mg), du Co-Valex (160 mg/25 mg), Co Lipirinad (80mg/12.5mg), Co Lipirinad (160mg/25mg), Amplid (5mg/160mg), Amplid (10mg/160 mg), Divalan (80 mg), Divalan (160 mg), Divalan Plus (160 mg/12.5 mg), Reta (80 mg), Reta (160 mg), Co-Reta (80 mg/12.5 mg) et Co-Reta (160mg/25mg).

Elyas Nour

Santé / Des médicaments de l’hypertension retirés du marché car nocifs 
4 (80%) 4 votes