Plusieurs dizaines d’étudiants résidant dans la cité universitaire du 19 mai 1956 d’Adrar, ont été transférés vers l’hôpital par des éléments de la protection civile. Tous ont été victimes d’une intoxication alimentaire.  

Selon les médias locaux, citant le chef du service des urgences de l’hôpital Ibn Sina, les étudiants ont été victimes, au quantième jour de Ramadhan jeudi, à une intoxication alimentaire.

La même source a indiqué que tout le monde a été placé en observation médicale.