Agriculture : le ministre du secteur évoque un boom de la production dans plusieurs filières

0
Advertisement

Intervenant devant les membres de la commission des finances et du budget de l’APN, le ministre de l’Agriculture, Mohamed Abdelhafid Henni, a parlé d’une augmentation de la production concernant, entre autres, les céréales, les légumineuses, la pomme de terre et les viandes rouges.

Faisant un exposé dans le cadre du débat autour du projet de loi de finances 2023, le ministre a fait savoir que concernant les céréales, la production a atteint 41 millions de quintaux durant la saison agricole 2021/2022, soit une hausse de 48 % par rapport à la saison précédente.

S’agissant de la filière des légumineuses, le responsable a précisé que la production avait atteint 1,2 million de quintaux, soit une hausse de 20 % par rapport à la saison dernière, alors que la production de la pomme de terre a, selon lui, augmenté de 30% avec 44,2 millions de quintaux récoltés en 2022.

Pour ce qui est de la tomate industrielle, la production s’est, quant à elle, établie à 23 millions de quintaux et la production des huiles (huile de table et autres) a augmenté à 9,5 millions de quintaux en 2022, soit une hausse de 34 % par rapport à 2021.

S’agissant des viandes rouges, les chiffres estimatifs de l’année 2022 font ressortir une hausse de la production à 5,7 millions de quintaux (une hausse de 6 % par rapport à l’année dernière), et la production des viandes blanches a augmenté à 4,8 millions de quintaux avec une hausse de 11 %.

La production du lait frais a atteint 3,4 milliards de litres en 2022 avec une hausse de 2 %, selon les chiffres exposés par le ministre.

Ainsi, la valeur globale de la production agricole durant l’année en cours s’élève à 4500 milliards de DA environ selon les statistiques provisoires, contre 3500 milliards de DA en 2021, soit une hausse de 31 %.

Cette production a permis de couvrir les besoins alimentaires nationaux avec 75 %, a relevé le ministre.

Article précédentÉnergie : la société allemande Wintershall projette de renforcer ses investissements en Algérie
Article suivantCarburant : le président de l’Autorité de régulation des hydrocarbures s’exprime sur les prix en 2023