Air Algérie a demandé une aide financière d’urgence à l’État.  La compagnie nationale qui risque la banqueroute réclame un appui de l’État pour régler ses charges et se relever des retombées de la pandémie de Covid-19.

Lors d’une rencontre avec les cadres dirigeants de la compagnie jeudi, le ministre des Transports Aissa Bekkai s’est engagé à aider Air Algérie à surmonter la crise en lui débloquant des aides financières en collaboration avec le ministère des Finances, a rapporté SabqPress.

Et d’ajouter que le premier responsable du secteur du transport a appelé les responsables de la compagnie à redoubler d’efforts pour augmenter les performances du transporteur aérien, et à améliorer les services fournis à ses clients par la modernisation et la numérisation de ses structures.

Article précédentLe moudjahid Yacef Saadi a rendu l’âme
Article suivantVaccins contre le coronavirus / l’Algérie a réceptionné un lot de trois millions de doses