Auteur d’un dérapage dangereux contre l’Algérie : le prédicateur marocain Ahmed Raïssouni désavoué par ses pairs

0
Advertisement

L’Union mondiale des savants musulmans se réunit, ce mardi, pour étudier les répercussions des propos tenus par son président, Ahmed Raïssouni, qui avait appelé à marcher sur Tindouf. 

Après l’avoir désavoué publiquement dans un communiqué à travers lequel elle a expliqué que les propos du prédicateur marocain étaient contraires au règlement intérieur de l’organisation qui appelle au respect des peuples et des nations, l’Union mondiale des savants musulmans se réunit ce mardi pour discuter des répercussions de ce dérapage dangereux et irresponsable qui a ouvertement appelé à l’affrontement.

Il y a quelques jours, le président de l’Union mondiale des savants musulmans, le Marocain Ahmed Raïssouni , a lancé un appel au roi Mohamed VI, lui demandant d’appeler le peuple marocain à marcher sur Tindouf en Algérie.

« Le peuple et les hommes de foi marocains sont prêts pour le djihad en mobilisant des millions pour marcher sur Tindouf », a-t-il dit dans un entretien télévisé.

Article précédentLa Corée du Sud regrette la décision décevante du Japon
Article suivantProduction des semences : huit conventions signées avec des laboratoires universitaires