banque islamique: Les Algériens ont économisé 1 000 milliards sur les comptes de la Banque extérieure d’Algérie

0
1 000 milliards
Advertisement

Algerie: Un montant total de 10 milliards de dinars d’épargne a été déposé au niveau des différents guichets et agences dédiés à la banque islamique de la Banque extérieure d’Algérie au niveau national depuis le lancement officiel de cette activité le 30 décembre 2021, selon une attestation de la banque.

Ce chiffre a été annoncé par le PDG de la Banque, Lazhar Latrach, hier, à l’occasion de l’ouverture de trois guichets dédiés à l’activité bancaire islamique au niveau des wilayas de Médéa, Djelfa et Msila, selon la même source.

Le président-directeur général de la Banque extérieure d’Algérie a également annoncé le lancement de trois nouveaux produits destinés aux professionnels et aux institutionnels représentés dans « Leasing d’équipements et d’équipements mobiles », « Commodity Mourabaha » et « Salam Finance ». L’ouverture des nouveaux guichets dédiés à la banque islamique appartient à la Banque Extérieure d’Algérie Agence pour Médéa (026), l’Agence Djelfa (031) et l’Agence Msila (047), qui proposent sept produits de lancement conformes aux dispositions de la Banque Islamique.

Cette offre comprend divers produits d’épargne et de financement afin de répondre à la demande et aux besoins. principalement l’ouverture d’un compte d’investissement islamique sans restriction pour les particuliers, d’un compte d’investissement islamique sans restriction pour les institutionnels, d’un dépôt islamique pour les particuliers, d’un compte courant islamique et d’un Compte d’épargne islamique, en plus d’un compte de dépôt d’investissement sans restriction.

Murabaha pour les voitures, Murabaha pour la consommation et Murabaha pour l’immobilier sont également affichés. Ainsi, à travers ces nouvelles ouvertures, la Banque extérieure d’Algérie compte à ce jour 29 agences réparties sur plusieurs Etats, couvrant les trois régions, à savoir, le centre, l’est et l’ouest, selon le même communiqué.

La Banque extérieure d’Algérie entend poursuivre cet effort pour atteindre, avant la fin de l’année, 44 agences ciblées « conformément à la politique de fidélisation et de rapprochement que la banque mène avec sa clientèle depuis 1967 ».

La même source a précisé que tous les produits proposés par la banque sont conformes aux dispositions de la charia et approuvés par le conseil de la charia de la banque et le conseil national de la charia pour l’émission de fatwas pour le secteur bancaire islamique.

Article précédentMétéo Algérie: Une forte vague de chaleur dans les Wilayas du centre et de l’ouest, samedi et dimanche
Article suivantUn syndicat américain exhorte Biden à soutenir le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination