Bilan de l’agression sur Gaza : 770 morts et 4 000 blessés

0
Bilan de l'agression sur Gaza : 770 morts et 4 000 blessés

L’horreur et la tragédie se poursuivent dans la bande de Gaza, alors que le ministère de la Santé palestinien a annoncé mardi que le bilan des victimes de l’agression brutale menée par les forces d’occupation israéliennes s’élevait désormais à 770 morts, avec environ 4 100 blessés. Cette escalade de la violence, déclenchée par le « Déluge d’Al-Aqsa », a plongé la région dans un cauchemar humanitaire.

Gaza sous le feu de l’agression israélienne

Le ministère de la Santé palestinien a confirmé dans un communiqué déchirant que le nombre de martyrs suite à l’agression de l’occupation atteignait 788 morts, dont 770 victimes rien qu’à Gaza, et des milliers de blessés, dont beaucoup luttaient pour leur vie dans des hôpitaux déjà débordés.

Parmi les victimes, on dénombre 18 martyrs en Cisjordanie, dont 3 enfants. Ces chiffres rappellent l’ampleur de la tragédie qui touche l’ensemble de la Palestine occupée.

Attaques continues sur des cibles civiles

Au cours du quatrième jour de l’opération « Déluge d’Al-Aqsa », les forces de l’occupation israélienne ont continué à mener des attaques violentes et continues dans différentes parties de la bande assiégée. Les sites résidentiels, les mosquées et même les ambulances n’ont pas été épargnés, créant un climat de terreur et d’insécurité pour la population civile déjà vulnérable.

La situation humanitaire se détériore

Le ministre de la Défense de l’entité sioniste a annoncé lundi un blocus total de la bande de Gaza. Cette décision cruelle s’accompagne de la coupure de l’approvisionnement en électricité, en carburant, en nourriture, en eau et en médicaments, aggravant ainsi la détérioration de la situation humanitaire déjà critique.

La communauté internationale continue de condamner fermement ces actes de violence et appelle à un cessez-le-feu immédiat pour mettre fin à la souffrance du peuple palestinien. Cependant, l’agression se poursuit, laissant la population de Gaza dans une situation désespérée.

L’attente d’une résolution pacifique à ce conflit persiste, mais les défis demeurent immenses. La question de la Palestine reste l’un des plus grands défis pour la paix et la stabilité au Moyen-Orient, et la communauté internationale doit intensifier ses efforts pour mettre fin à cette tragédie humaine en cours.

Article précédentDéclaration d’Abu Ubaida : Les Brigades al-Qassam répondent à l’agression avec détermination
Article suivantRévélations Choc : Les Armes Interdites Utilisées par l’Armée Israélienne contre les Civils à Gaza