CAN 2023 : Algérie vs Maroc, la bataille en coulisses

0
CAN 2023 : Algérie vs Maroc, la bataille en coulisses

Algérie Foot: La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, qui s’est déroulée en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février, n’a pas seulement été le théâtre d’une compétition de football acharnée. Elle a également été le terrain d’affrontement entre les supporters algériens et marocains sur les réseaux sociaux, mettant en lumière des enjeux de loyauté, de manipulation et de propagande.

En prévision d’une éventuelle rencontre entre les équipes nationales d’Algérie et du Maroc lors de la CAN-2023, les partisans des deux pays se sont engagés dans une guerre verbale virtuelle, mais hélas, teintée d’un manque flagrant de loyauté, avec notamment l’intervention de certains influenceurs marocains adeptes de la manipulation.

L’Affaire de Sofia Benlemmane : Racisme Présumé

Tout a commencé avec une vidéo malheureuse de l’Algérienne Sofia Benlemmane, une influenceuse, qui a tenu des propos peu flatteurs sur le niveau de développement de la Côte d’Ivoire, la comparant à « l’âge de pierre ». Cette vidéo a été rapidement récupérée par des pages marocaines qui ont attribué ses propos à l’ensemble des supporters algériens.

Les autorités ivoiriennes ont réagi en arrêtant Sofia Benlemmane et en l’expulsant vers l’Algérie le jeudi 18 janvier, confirmant ainsi la gravité de ses commentaires. En Algérie, le youtubeur Anes Tina a pris la parole pour dénoncer les propos de Sofia Benlemmane et assurer que ses compatriotes ne partagent pas ses opinions sur la Côte d’Ivoire. Malgré cela, les médias et les réseaux sociaux marocains ont tenté d’exploiter cette vidéo pour ternir l’image des supporters algériens en général.

Manipulation Marocaine Contre les Supporters Algériens

Certaines pages et médias marocains n’ont pas hésité à se livrer à une manipulation flagrante pour renforcer l’image « raciste » qu’ils voulaient donner des Algériens. Une autre influenceuse algérienne, l’artiste Baraka Merzaia, a partagé une anecdote humoristique sur un incident dans un restaurant d’un hôtel ivoirien. Malheureusement, ses propos ont été déformés par des pages marocaines.

La jeune femme, ayant la peau noire, a été dirigée vers le restaurant réservé aux supporters guinéens par erreur. Elle a expliqué que ce sont ses compatriotes qui sont intervenus pour rectifier l’erreur en expliquant aux employés de l’hôtel qu’elle était algérienne et qu’en Algérie aussi, il y avait des personnes de couleur.

Cependant, la traduction délibérément erronée par certains Marocains a créé une fausse histoire selon laquelle les supporters algériens avaient exclu leur compatriote en raison de la couleur de sa peau. Baraka Merzaia a vigoureusement dénoncé cette tentative de manipulation dans une autre vidéo mise en ligne sur TikTok.

Les Supporters Algériens : Un Comportement Exemplaire en Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, les supporters algériens se sont distingués par leur comportement exemplaire. Lors du match contre l’Angola le lundi 15 janvier, ils ont pris l’initiative de nettoyer les tribunes du stade où ils étaient installés. Ce geste de fair-play a été chaleureusement salué sur les réseaux sociaux et dans les médias étrangers.

La CAN 2023, un Terrain d’Affrontement au-Delà des Terrains de Football

La CAN 2023 en Côte d’Ivoire a été bien plus qu’un simple tournoi de football. Elle a été le théâtre d’un affrontement intense sur les réseaux sociaux entre les supporters algériens et marocains. Cette bataille virtuelle a mis en lumière les enjeux de la communication moderne, avec des manipulations et des malentendus qui ont failli ternir l’image de supporters passionnés.

Il est important de rappeler que la majorité des supporters des deux camps sont des passionnés de football qui partagent un amour pour leur équipe nationale. Les actions positives des supporters algériens en Côte d’Ivoire ont montré que le fair-play et le respect sont des valeurs essentielles dans le monde du sport. Au-delà des rivalités, la CAN 2023 restera dans les mémoires comme un moment où la passion pour le football africain a pris le dessus sur les querelles virtuelles.

Article précédentVente OM : Le Roi Saoudien S’apprête à Dompter le Vélodrome ?
Article suivantFayza Lamari : L’Étoile Discrète qui Brille derrière Kylian Mbappé