Céréaliculture: le ministère de l’Agriculture rappel l’obligation de remettre toute la récolte aux CCLS

0
Advertisement

Le ministère de l’Agriculture rappelle aux céréaliculteurs l’obligation de remettre l’intégralité de leur production aux coopératives des céréales et des légumes secs (CCLS).

« Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural rappelle que les producteurs de céréales sont tenus, conformément aux dispositions de l’article 30 de la loi de finances complémentaire LFC 2022, de remettre la totalité de leur production aux Coopératives de céréales et légumes secs (CCLS) territorialement compétentes », indique ledit ministère dans un communiqué.

Et d’ajouter que « toute la production doit être réceptionnée sur présentation d’une pièce d’identité du producteur et d’une attestation établie par le céréaliculteur concerné, précisant la localisation de la parcelle et sa superficie ».

Toujours selon la même source, « la production doit être officiellement pesée et stockée », précisant par la même, que « tous les stocks détenus par les producteurs (semences de ferme, production pour auto consommation) doivent être obligatoirement déclarés (quantités et lieux de stockage) à la Direction des services agricoles de la wilaya concernée ».

Le communiqué indique également que « l’opération de la collecte des céréales se prolongera jusqu’au 30 septembre prochain, conformément au communiqué de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) ».

Les producteurs sont informés que « les procédures usuellement admises (carte de fellah, fiche signalétique de la chambre d’agriculture de wilaya) sont maintenues pour les céréaliculteurs et producteurs de légumes secs qui disposent de ces documents », a ajouté la même source.

Article précédentIncendie : plusieurs foyers ont repris dans 14 wilayas du pays
Article suivantIl a appelé au djihad contre l’Algérie : première réaction du côté algérien concernant le dérapage d’Ahmed Raïssouni