Conflit Israël-Palestine : Le Hamas déclenche l’Opération ‘Déluge d’Al Aqsa’ avec une Incursion Historique en Israël

0
Conflit Israël-Palestine : Le Hamas déclenche l'Opération 'Déluge d'Al Aqsa' avec une Incursion Historique en Israël

Une attaque exceptionnelle du Hamas palestinien contre Israël a semé la confusion ce samedi matin. Il s’agit de la première attaque de cette envergure en provenance de la bande de Gaza, combinant des tirs massifs de roquettes et une incursion terrestre. Cette opération, baptisée « Déluge d’Al Aqsa, » semble être une réponse directe aux violations et aux profanations continues de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem par des colons israéliens, ainsi qu’aux abus subis par les Palestiniens sous occupation.

Une pluie de roquettes sur Israël

Tôt ce matin, vers 6h30 heure locale, plusieurs milliers de roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction du territoire israélien. Le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007, a revendiqué l’attaque, la désignant comme l’opération « Déluge d’Al Aqsa. »

Dans un enregistrement audio, Mohamed Deif, le commandant des Brigades Al Qassam, la branche armée du Hamas, a annoncé que 5 000 roquettes avaient été lancées vers Israël depuis le matin, affirmant que leur mouvement avait décidé de mettre fin à « tous les crimes de l’occupation. »

Ismaël Hania, le chef du Hamas, a déclaré : « Nous menons une bataille de résistance pour la défense d’Al-Aqsa. La tempête a commencé à Gaza et se poursuivra en Cisjordanie et au-delà, partout où se trouve notre peuple. »

Infiltrations palestiniennes en territoire israélien

Les autorités israéliennes ont signalé que « plusieurs terroristes » se sont infiltrés en territoire israélien et ont demandé aux habitants des zones frontalières de rester chez eux. Un bilan préliminaire fait état de morts, sans préciser le nombre exact, et d’une centaine de blessés.

Des médias israéliens et arabes ont rapporté une incursion terrestre, aérienne et maritime de combattants palestiniens, suivie d’opérations à l’intérieur de villes israéliennes.

La chaîne Al Arabya a diffusé des images montrant des Palestiniens neutralisant des soldats israéliens et prenant possession de leurs véhicules. Elle a également évoqué 35 Israéliens enlevés et emmenés vers la bande de Gaza. Le Hamas a diffusé des vidéos montrant des soldats et des civils israéliens capturés, ainsi que des habitations incendiées et partiellement détruites par les roquettes.

Une situation inédite et préoccupante

De telles scènes d’incursions palestiniennes en territoire israélien et de kidnappings sont sans précédent, créant la panique dans tout Israël. Le gouvernement israélien a annoncé une réunion d’urgence du cabinet du Premier ministre Benyamin Netanyahou en réponse à ces événements.

L’armée israélienne a également mené des frappes contre ce qu’elle a qualifié de « positions du Hamas » dans la bande de Gaza, signalant une escalade rapide de la situation.

Il est à craindre que ces événements ne marquent le début d’un nouveau conflit majeur entre Israël et le mouvement Hamas, avec des conséquences potentiellement dévastatrices pour la région. La communauté internationale surveille de près l’évolution de la situation et appelle à la retenue de toutes les parties impliquées.

Article précédentLa réforme migratoire de l’UE bloquée par la Pologne : un échec majeur qui menace l’avenir de l’Europe
Article suivantAmine Gouiri et Bachir Belloumi : La Nouvelle Dynamique de l’Équipe d’Algérie de Football