Électricité Maghrébine : L’Algérie, la Tunisie et la Libye s’Interconnectent

0
Électricité Maghrébine : L'Algérie, la Tunisie et la Libye s'Interconnectent

L’Algérie fait un pas audacieux vers l’international en établissant des interconnexions électriques avec la Tunisie et la Libye. Cet article explore les récents développements dans le secteur de l’électricité en Afrique du Nord, mettant en évidence l’engagement de l’Algérie à renforcer sa présence à l’échelle régionale et internationale.

Exportation d’Électricité : Un Bilan Positif

Le groupe Sonelgaz, acteur majeur de la production et de la distribution d’électricité en Algérie, a réalisé des avancées significatives en matière d’exportation d’électricité. Annuellement, plus de 500 mégawatts (MW) d’électricité sont exportés vers la Tunisie, contribuant ainsi à la stabilité énergétique de la région. Le PDG de Sonelgaz a même souligné que l’entreprise a réussi à maintenir ces exportations, même en période de demande locale exceptionnellement élevée durant l’été 2023.

Vers une Interconnexion Trilatérale

Le 21 novembre dernier, une étape cruciale a été franchie avec succès : la réalisation d’un raccordement électrique expérimental synchronisé entre les réseaux de transport d’électricité de l’Algérie, de la Tunisie et de la Libye. Cette réalisation a été précédée par une réunion technique préliminaire en ligne, au cours de laquelle des experts des compagnies d’électricité des trois pays ont coordonné l’opération.

Ce succès ouvre la voie à une seconde simulation visant à perfectionner l’interconnexion pour des échanges d’électricité plus stables à l’avenir. Dans le cadre de cette coopération internationale, les responsables de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) ont visité le Centre national de contrôle du système électrique de Radès, en Tunisie, pour évaluer les progrès réalisés.

Stratégie d’Expansion de Sonelgaz

L’expérience d’interconnexion entre les trois pays s’inscrit dans la stratégie de Sonelgaz visant à renforcer sa présence à l’international, en particulier grâce à des interconnexions avec la Tunisie et la Libye. Ces interconnexions régionales permettront de réaliser des échanges d’électricité efficaces, notamment pendant les périodes de demande maximale dans chaque pays.

Outre l’interconnexion existante entre l’Algérie et la Tunisie, les objectifs incluent la fourniture d’énergie électrique à la Libye via le réseau tunisien, en attendant la mise en place d’une interconnexion directe entre l’Algérie et la Libye. L’accord de partenariat entre Sonelgaz et la General electricity company of Libya (Gecol), signé en 2020, prévoit un approvisionnement en électricité vers la Libye.

Un autre projet ambitieux est en cours d’étude : une interconnexion directe entre l’Algérie et la Libye via la région de Ghadamès. Cette initiative vise à finaliser un programme d’interconnexion électrique du réseau maghrébin et de la région subsaharienne, avec une distance totale de 520 kilomètres de connexion.

Un Avenir Énergétique Prometteur pour l’Afrique du Nord

L’Algérie se positionne comme un leader régional dans le domaine de l’électricité en établissant des interconnexions essentielles avec la Tunisie et la Libye. Ces réalisations témoignent de l’engagement de l’Algérie à contribuer à la stabilité énergétique de la région et à promouvoir la coopération régionale. À l’heure où l’énergie propre et renouvelable gagne en importance, ces interconnexions permettront d’optimiser l’utilisation des ressources électriques et de répondre aux besoins croissants de la région.

L’avenir énergétique de l’Afrique du Nord s’annonce prometteur, avec des échanges d’électricité fluides et efficaces entre les pays voisins. Les projets d’interconnexion électrique offrent de nouvelles opportunités de croissance économique et renforcent la stabilité énergétique de la région. L’Algérie, en tant que pionnière de ces initiatives, jouera un rôle clé dans la réalisation de cet avenir énergétique prometteur pour l’Afrique du Nord.

Article précédentAfrika Food Dakar : L’Algérie Rayonne à l’International dans le Domaine Agricole
Article suivantGrippe Saisonnière et Covid-19 : L’Épineuse Question de la Vaccination