Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaâboub, a indiqué que les services de l’administration relevant de la fonction publique ne recruteront plus.  

Intervenant au forum de la radio nationale ce lundi, le ministre a fait savoir que l’administration publique « est actuellement dans un état de saturation, ce qui l’empêche d’accueillir de nouvelles recrues ».

Toujours dans le même contexte, le ministre a révélé qu’il y avait actuellement plus de deux millions de fonctionnaires dans l’administration. Il n’est donc pas nécessaire de recruter plus personnes, a-t-il expliqué.

S’agissant de la crise que traverse le pays actuellement, il a dit que le plus grand défi auquel font face ses services était la préservation de l’emploi.

M. Djaâboub a, par ailleurs, appelé les jeunes à abandonner l’idée du salarié, en entrant dans l’entrepreneuriat et en créant leurs propres établissements.