L’international algérien du FC Porto (Portugal), Yacine Brahimi, s’est dit «déçu» suite au départ de l’ancien sélectionneur national, Christian Gourcuff. Dans un entretien qu’il a accordé au journal «France football», celui-ci affirme que «toute l’équipe a tout fait pour le retenir».

«Oui, c’est une déception. Oui, on s’entendait bien. On avait créé de belles choses ensemble. Les résultats étaient plus que satisfaisants. Toute l’équipe a tout fait pour le retenir. Jusqu’au dernier moment, on a espéré. Mais les choses se sont passées autrement. On fait confiance au travail de notre fédération pour lui trouver un bon successeur. Un coach c’est important car il peut vous pousser à vous dépasser et à aller le plus haut possible. Il est parti mais le groupe existe et on a une équipe prête et déterminée. Nous, les joueurs, on ne va rien lâcher. On porte avant tout le maillot de l’Algérie», dira-t-il à ce propos.

Gourcuff, lui, n’est pas dans le même état d’esprit, puisque à chaque fois il rappelle que son départ est lié entre autre au «climat empoisonné» du monde du football en Algérie.

Notons que le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, a signalé que le remplaçant de Gourcuff ne sera connu qu’après ramadan.

Brahimi figure dans la liste des joueurs convoqués pour le prochain match des éliminatoires de la CAN 2017, face aux Seychelles, qui se jouera ce 2 juin. Il ne manque aux Verts qu’un seul point pour assurer leur qualification à cette CAN.

Elyas Nour

Originally posted 2016-05-22 10:32:31.

Article précédentDocument/Ce qu’il faut absolument savoir sur l’organisation et la surveillance des élections en Algérie
Article suivantFrance. Aïd el-Fitr fixé pour le mardi 30 août