Football: La FAF n’a pas encore décidé de saisir la Cour internationale après le transfert du dossier aux autorités algériennes

0
match Algérie-Cameroun
Advertisement

Algerie Foot: Plusieurs médias ont récemment révélé que la Fédération algérienne de football (FAF) avait pris la décision de saisir le Tribunal arbitral international du sport, concernant le dossier de l’affaire du match Algérie-Cameroun.

divers médias, se basant sur des fuites provenant des environs de l’immeuble Daly Ibrahim, ont déclaré que le tumulte provoqué par la déclaration ambiguë « FAF », qu’il a publiée le 07 mai courant, concernant la réponse du comité d’arbitrage international à sa protestation, concernant le match entre l’Algérie et le Cameroun, l’a fait décider de recourir officiellement au tribunal des sports internationaux.

Dans ce contexte, le journaliste algérien Fouad Ismail a démenti, vendredi soir, toutes les fuites et nouvelles selon lesquelles la Fédération algérienne entendait déposer un recours auprès du tribunal du « TAS », afin de rétablir le droit de l’équipe nationale algérienne, usurpé par le l’arbitre Bakari Gassama.

Fouad Ismail a déclaré dans une émission en direct sur sa page personnelle sur la plateforme Facebook, que « FAF » n’a pas encore pris la décision, en raison du fait qu’il n’a pas reçu de réponse claire et officielle de « FIFA » jusqu’à présent, décidant le dossier de la contestation une fois pour toutes.

Ismail a indiqué que le Tribunal international rejettera l’appel de la Fédération algérienne, car il ne comprend pas la réponse officielle et définitive, conformément aux lois stipulées, concernant la soumission des dossiers d’appel contre les décisions de la FIFA, ou de toute autre instance locale ou organisme sportif continental.

Le dossier de la contestation est actuellement entre les mains des autorités algériennes

Le journaliste Fouad Ismail a confirmé qu’un dossier qui nécessitait le match Algérie-Cameroun était actuellement hors des mains de la Fédération algérienne pour le jeu « FAF », après que les hautes autorités algériennes aient pris la décision de continuer à sponsoriser ses prochaines étapes.

Après que le porte-parole a confirmé que la FIFA n’a pas encore complètement clos le dossier, et il est probable que le retard dans la réponse à « FAF » sera dans l’intérêt des autorités algériennes, qui cherchent à rassembler davantage de preuves pour renforcer le dossier, qui peut les aider au cas où il déciderait de saisir le Tribunal Arbitral International du Sport.

Un journaliste de la plateforme « Wahid » a estimé que le retard de la FIFA à répondre au dossier du match final entre l’Algérie et le Cameroun est soit une preuve de l’incapacité de l’instance internationale à répondre, soit une tentative d’empêcher la FAF de se diriger vers la Cour internationale.

Fouad Ismail a conclu son émission en direct en soulignant que la décision finale , concernant le recours à la Cour Internationale d’Arbitrage du Sport , interviendra après une rencontre entre les hautes autorités du pays et les responsables de la « FAF », après avoir attendu la possibilité de recueillir davantage de preuves. pour renforcer le dossier.

Article précédentLe Tribunal arbitral du sport va rendre un arrêt qui nuit à la réputation du football algérien
Article suivantAlgerie Météo: 40 degrés à l’ombre dans 12 Wilayas, au nord du pays