Journaliste tunisien : Arrêtez de flatter et de ramper devant les Algériens

0

Algerie Tunisie: Le journaliste tunisien Samir El Wafi a exprimé son agacement face à ce qu’il a qualifié d' »exagération » dans l’accueil des Algériens.

El Wafi a publié un message sur son compte Facebook, dans lequel il a déclaré : « Les Khawa n’ont besoin que de votre respect, de votre chaleur, de votre hospitalité et de la qualité de vos services.

Il a ajouté : « Quant à cette exagération folklorique condescendante, qui a atteint le point de flagornerie et est sur le point de devenir une humiliation… elle ne convient pas à la fierté de ce pays et à la dignité de ce peuple ».

Le journaliste tunisien a souhaité la bienvenue aux Algériens en disant : « Bienvenue aux frères de notre honorable pays, qui leur rendront leur respect ».

El Wafi, qui est connu pour ses emportements contre les Algériens, a conclu en disant : « Nous les respecterons comme ils respectent nos lois, nos coutumes et notre environnement… et nous leur souhaitons un agréable séjour parmi nous ».

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait récemment annoncé l’ouverture des frontières terrestres algéro-tunisiennes, à partir du 15 juillet.

Le ministre tunisien de l’Intérieur, Tawfiq Sharaf El-Din, a annoncé l’exemption des procédures « Changal » pour les touristes algériens, afin de leur permettre de profiter de leurs vacances sur le territoire tunisien, d’autant qu’ils ne connaissent pas bien les endroits où le stationnement est interdit.

Certains politiciens tunisiens ont exprimé leur consternation face à ce qu’ils ont décrit comme des privilèges illégaux dont bénéficient les Algériens en Tunisie, considérant cette décision comme une violation de la loi.

Le journaliste tunisien Amer Bouazza a critiqué la décision, déclarant : « L’immunité accordée aux Algériens contre la pendaison est une décision populiste, une flatterie inutile, un mépris du principe de responsabilité et de la suprématie de la loi, et une autre insulte au peuple tunisien ».

Article précédentSanté: Les infections au Corona en Algérie continuent d’augmenter
Article suivantEn savoir plus sur le protocole sanitaire appliqué aux frontières terrestres de l’Algérie et de la Tunisie