match Algérie-Cameroun

Algerie Foot: Le journaliste algérien Fouad Ismail a révélé, mardi soir, dans une longue émission en direct sur sa page personnelle de la plateforme Facebook, des développements importants et bouleversants dans l’affaire du match Algérie-Cameroun.

Fouad Ismail a confirmé que l’Association internationale de football n’a pas définitivement classé le dossier de l’affaire Algérie et Cameroun jusqu’à présent, contrairement à ce qui a été promu par les médias internationaux et locaux et arabes , qui ont déclaré que l’affaire s’est terminée sur la base des assurances d’un haut responsable. de l’instance « FIFA ».

 

 

Le journaliste algérien a ajouté, dans son émission en direct, que l’instance dirigée par Amara Charaf-Eddine n’a pas encore reçu de réponse définitive de son homologue international confirmant son refus de se reconfronter.

il a ajouté que la correspondance reçue par la Fédération algérienne et son lien du Comité d’arbitrage international, qui a exprimé son avis sur la performance de l’arbitre gambien Bakary Gassama, objet d’accusation par « FAF », soulignant que le comité d’arbitrage n’est pas légalement autorisé à trancher le dernier cas dans l’affaire.

Dans le cadre de la prise de décisions finales concernant toute réclamation, appel, dossier ou affaire, Ismail a confirmé que les comités d’appel et de discipline sont légalement habilités à statuer sur ce qui précède et à prendre des décisions finales.

Il a poursuivi en révélant avoir personnellement contacté des conseillers juridiques et spécialisés, qui lui ont assuré que le dossier du match Algérie-Cameroun n’était pas encore clos, ajoutant que sa première impression était identique à ce qu’ils lui avaient assuré.

Le porte-parole a lancé un défi à tous ceux qui affirmaient que la Fédération internationale du jeu avait classé définitivement le dossier , les appelant à prouver l’affaire à travers un document unique délivré par l’instance internationale du jeu le plus populaire au monde.

Poursuivant le chemin du dossier de la Fédération algérienne pour le jeu à travers les commissions de son homologue international, Fouad Ismail a indiqué que la commission internationale d’arbitrage écrira à nouveau à « FAF », afin de lui expliquer davantage l’ambiguïté qui accompagnait cette correspondance.

Il a poursuivi que la correspondance du jury à la Commission FAF sera basée sur une autre correspondance de cette dernière, qui a demandé plus de précisions dans son contenu concernant la réponse dans l’affaire, qui a été publiée sur le site officiel de la Fédération algérienne sans être comprise. par quiconque l’a lu avant sa publication.

il a conclu concernant le classement définitif du dossier en précisant que l’instance de la FAF « recevra la réponse finale, qui viendra soit de la Commission de Discipline, soit de la Commission d’Appel, qui ont légalement droit au crédit final dans le dossier de l’Algérie-Cameroun. cas d’allumette. ”

Article précédentFootball: Les autorités algériennes sont en colère contre la FAF et limitent leur rôle au dossier de la revanche ?!!!
Article suivantUn journaliste nigérian déclenche un scandale au CAF .. Fouzi Lekjaa est au centre des accusations