blank

Le prix du baril se stabilise ce mardi après d’importantes pertes enregistrées hier. Les inquiétudes nourries par la politique « zéro Covid » adoptée par Pékin et qui pouvait engendrer un recul de la demande ont fini par être dissipées par l’avancée des discussions concernant l’embargo européen sur le pétrole russe.

Un accord sur un projet d’embargo est possible « dans la semaine », a estimé mardi le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune.

Vers 11h20, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet perdait 0,39% à 105,53 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juin baissait quant à lui de quelque 0,27% à 102,80 dollars.

Article précédentDiplomatie : Sergueï Lavrov à Alger
Article suivantVideo: Deux buts missiles de Andy Delor et Hicham Boudaoui avec Nice