L’armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces ‘marocaine dans le secteur de Mahbas

0
armée sahraouie
Advertisement

Maroc Sahara Occidental: Le ministère de la Défense du Sahara occidental a déclaré dans un communiqué que les unités de l’ Armée populaire de libération sahraouie avaient mené des attaques contre les sites d’occupation marocains dans le secteur de Mahbas.   

Selon ce qui a été rapporté par l’Agence de presse sahraouie, « les unités de l’Armée populaire de libération sahraouie ont pris pour cible les bases de l’armée d’occupation marocaine dans la zone d’Akrara al-Fersik dans le secteur de Mahbas ».

D’autres unités de l’armée sahraouie ont également bombardé les sites d’occupation marocains dans la région de Sabkhat Tnoshad dans le secteur de Mahbas également.

« Des détachements avancés de l’Armée populaire de libération sahraouie ont concentré leurs attaques dimanche, ciblant les forces d’occupation marocaines dans le secteur d’Um Drika et dans le sud de Tawarachit », ajoute le communiqué.

Le communiqué indique que l’armée sahraouie « a infligé de lourdes pertes aux bastions des forces d’occupation marocaines en vies et en matériel, le long de la berme ».

Le ministère sahraoui de l’information condamne l’escalade du makhzen : la guerre de libération va continuer

Le 22 août 2022, le ministère sahraoui de l’Information a condamné, dans un communiqué, ce qu’il considère comme une tendance à l’escalade de la part du régime marocain, face à la lutte du peuple sahraoui, conjuguée à l’engorgement des situation intérieure au Maroc.

Le communiqué, publié par l’agence de presse officielle du Sahara Occidental, a déclaré que le statut juridique des terres sahariennes est « clairement et explicitement défini, étant donné que le Sahara Occidental et le Royaume du Maroc sont des pays séparés et distincts ».

Le ministère a accusé « le Maroc de suivre le langage de l’intransigeance et de la fuite en avant, dans le but de mettre, à chaque fois, une pierre d’achoppement sur le chemin des efforts internationaux visant à achever la décolonisation de la dernière colonie d’Afrique ».

La déclaration a confirmé:

La tendance à l’escalade de l’intransigeance est devenue un indicateur constant du régime makhzen, qui émerge chaque fois que la situation intérieure du Royaume atteint un stade avancé d’engorgement, dans une misérable tentative de sauter par-dessus tous ces faits.

Il ajouta:

Dans un effort pour gagner du temps et juguler la colère grandissante du peuple marocain, le régime makhzen recourt aux méthodes les plus abjectes, abjectes et dangereuses, notamment tomber dans les bras de Satan, conclure des alliances suspectes, ouvrir la région à des agendas subversifs, ne pas pour parler de l’inonder de drogue et d’encourager le crime organisé et les groupes terroristes, et de lancer Libérez les trompettes de la discorde et de la discorde.

avant de conclure en disant :

Le peuple sahraoui, sous la direction de son seul représentant légitime, le Front populaire de libération de Saguia el-Hamra et Oued Eddahab, poursuivra sa guerre de libération avec détermination et constance, par tous les moyens légitimes, au premier rang desquels la lutte armée jusqu’à atteindre leurs objectifs légitimes d’achever la souveraineté de leur Etat sur l’ensemble de son territoire national, quel qu’en soit le prix et quel qu’en soit le coût.

Article précédentFrance: Macron, jeudi en Algérie, une visite pour relancer les relations et le partenariat économique
Article suivantLa détention provisoire de l’ancien Premier ministre Noureddine Bedoui