Le Président Égyptien Sissi : Aucun Déplacement des Palestiniens vers l’Égypte, Sinon la Guerre avec Israël

0
Le Président Égyptien Sissi : Aucun Déplacement des Palestiniens vers l'Égypte, Sinon la Guerre avec Israël

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a réitéré fermement son opposition aux tentatives de l’occupation israélienne visant à déplacer les Palestiniens de leurs terres vers l’Égypte.

Ces remarques ont été faites lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemand Olaf Scholz. La déclaration de Sissi survient dans un contexte de tensions croissantes autour de la bande de Gaza et de la politique d’Israël vis-à-vis des Palestiniens.

Une Réaffirmation de l’Opposition Égyptienne

Al-Sissi a déclaré de manière catégorique que l’Égypte rejetait toute proposition visant à régler la question palestinienne par le déplacement des Palestiniens vers le Sinaï égyptien. Il a expliqué que les récents événements dans la bande de Gaza semblaient viser à déplacer les Palestiniens vers l’Égypte, une situation inacceptable pour son pays. Il a souligné que l’Égypte est un État souverain et qu’un tel déplacement entraînerait son implication dans un conflit avec Israël.

Une Mise en Garde contre une Éventuelle Guerre

Le président égyptien a mis en garde contre les conséquences d’une telle situation, affirmant que non seulement cela déclencherait un conflit armé avec Israël, mais que le renforcement du siège autour de Gaza avait le même objectif de déplacement des Palestiniens vers le Sinaï. Al-Sissi a également condamné toutes les actions militaires ciblant les civils, soulignant les risques d’une région plongée dans un cycle de violence.

L’Égypte et le Passage de Rafah

Al-Sissi a également précisé que l’Égypte n’avait pas fermé le passage de Rafah depuis le début de la crise, mais que les frappes israéliennes l’avaient empêché de fonctionner normalement. Le passage de Rafah, reliant la bande de Gaza à l’Égypte, est un point de passage vital pour les Palestiniens de Gaza. Les restrictions sur ce passage ont un impact significatif sur les mouvements des Palestiniens et l’acheminement de l’aide humanitaire.

L’Occupation Israélienne et la Résistance Palestinienne

L’occupation israélienne est accusée de poursuivre une politique de déplacement des Palestiniens de Gaza, en les menaçant de génocide en cas de refus. Cependant, de nombreux Palestiniens ont résolument affirmé qu’ils ne quitteraient pas leurs terres, quel qu’en soit le prix. Ils portent le slogan « Nous te défendrons, Gaza, par notre âme et notre sang, » symbolisant leur détermination à rester sur leurs terres malgré les défis.

L’opposition du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi aux tentatives de déplacement des Palestiniens vers l’Égypte envoie un signal clair quant à la position de l’Égypte face à cette question épineuse et à son souhait de maintenir la stabilité dans la région.

La ferme opposition de l’Égypte aux tentatives de déplacement des Palestiniens reflète les enjeux et les tensions croissantes dans la région.

Article précédentMadjid Bougherra : Nouvel Entraîneur d’Al-Markhiya au Qatar pour Trois Ans
Article suivantIsraël Met en Garde ses Citoyens Contre les Voyages au Maroc et en Turquie