match Algérie-Cameroun

Algerie Foot: Le réseau médiatique « Bein Sport » a révélé sur son site francophone, sa lecture de la réponse de l’Association internationale de football, au dossier de son homologue algérien, concernant la demande de rejouer le match entre l’Algérie et le Cameroun. Basé sur ce qui a été indiqué dans la déclaration FAF.

le réseau « Bein Sport » a titré son article, ce soir, samedi, concernant l’enjeu du match Algérie-Cameroun, qui se jouait le 29 mars pour les éliminatoires de la Coupe du monde, que la réponse de la FIFA était négative pour l’Algérie.

La même source a estimé que les Camerounais, qui tremblaient de peur de la réponse de la FIFA, pourraient enfin se détendre, puisque la Fédération algérienne a reçu une réponse de son homologue international, suggérant de ne pas répéter l’affrontement d’une manière qualifiée par le même réseau de catégorique.

Selon le site Web francophone, la commission d’arbitrage de la FIFA a confirmé dans sa réponse que le match s’est déroulé dans le respect des règles d’arbitrage appropriées et qu’il n’y a pas d’erreurs techniques nécessitant de s’appuyer sur le match revanche.

La source précédente a souligné l’absence de toute erreur technique d’arbitrage, malgré la plainte déposée contre l’arbitre gambien Bakary Gassama, principal accusé dans ce qu’il est convenu d’appeler le « massacre de Blida ».

Le refus de la Fédération Internationale du Jeu de rejouer le match entre l’Algérie et le Cameroun, dans le cadre du tour décisif des éliminatoires de la « Coupe du Monde » pour Qatar 2022, est un sujet de consternation pour de nombreux Algériens qui, jusqu’à très récemment, espéraient répéter la réunion, selon le même site Web.

Dans son article, le réseau « Bein Sport » note que l’Autorité de la FAF n’a pas reconnu dans son communiqué que la réponse de son homologue international était négative concernant le dossier du dossier de contestation du match Algérie-Cameroun.

Jusqu’à présent, aucune clarification ou explication n’a été émise par la Fédération algérienne pour le même jeu, concernant la grande polémique et division sur ce que signifie le mot « désolé », qui figurait dans le communiqué « FAF », qui a conduit à affirmer que le match entre l’Algérie et le Cameroun ne s’est pas répété.

Article précédentRéseau « RMC » : « La FIFA a refusé de rejouer le match entre l’Algérie et le Cameroun »
Article suivantMatch Algérie-Cameroun: Hafid Derradji révèle les faits et choque les Algériens