Le taux officiel de participation aux élections législatives du 12 juin communiqué ce mardi par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) est de 23%. Un chiffre qui confirme, si besoin est, que la majorité écrasante des Algériens a boudé ces élections de la même manière que les deux précédentes.  

Selon l’ANIE, le nombre de votants a atteint 5 625 304, ce qui représente 23,03 % du nombre général des inscrits qui est de 24.425.187 inscrits. En tête des partis ayant participé à ces élections se trouve le FLN avec 105 sièges, suivi par les candidats indépendants avec 78 sièges, le Mouvement de la Société pour la paix (MSP) avec 64 sièges, le RND 57 sièges, le Front El Mostakbal avec 48 sièges et El Bina de Bengrina avec 40 sièges.

Article précédentStatistiques/ Les Algériens martyrisés par une hausse générale des prix des produits alimentaires
Article suivantL’Etat a pris des mesures pour renforcer la transparence dans la gestion des finances publiques