Le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a dit avoir « confidence en les compétences des cadres algériens qui gagneront  le défi de l’indépendance économique de l’Algérie ».  

« À l’approche du 60e anniversaire de l’indépendance, nous aspirant à attendre l’indépendance économique et technologique », a-t-il dit en marge d’une visite de travail menée ce mercredi dans la wilaya de Constantine.

Le Premier ministre a tenu à saluer la performance de l’entreprise nationale de BTP « Cosider », « qui a fait de belles réalisations dans le cadre des projets de développement », a-t-il également déclaré.

Article précédentImmigration au Canada / les infirmières et infirmiers algériens convoités par la province du Québec
Article suivantLa guerre d’indépendance à travers l’enseignement en Algérie