Samuel Eto'o

Algérie Foot: Un autre scandale a touché le siège de la Fédération camerounaise de football, après les événements qui ont accompagné le match opposant l’Algérie aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar, et les scandales internes au corps de Samuel Eto’o, un autre scandale a fait surface dans le football féminin camerounais.

Après la défaite 3-0 de son pays face au Cameroun, le sélectionneur de l’équipe nationale féminine de Zambie (moins de 17 ans) a accusé la Fédération camerounaise de malhonnêteté, comme il l’a déclaré dans la conférence de presse qui a suivi la rencontre : « Ce que les arbitres ont fait est un scandale , que ce soit avant ou pendant le match. »

Kaluba Kangwa a ajouté : « Les choses n’étaient pas normales, l’observateur du match nous a suivis étrangement, puis nous a nié la dépendance à 5 joueurs sans justification convaincante, et les arbitres ont rempli la tâche pendant le match par leur parti pris flagrant envers le Cameroun. »

Kaluba a accusé la Fédération camerounaise de manipuler également l’ âge des joueurs, déclarant: « Je suis convaincu que l’équipe camerounaise n’est pas à 100% de moins de 17 ans, j’ai traité avec l’équipe des moins de 17 ans pendant longtemps. C’est ma 16e année à l’entraînement, je peux dire qui a moins de 17 ans, il y a beaucoup de triche à l’âge de l’équipe.

Mercredi, la Fédération camerounaise de football a été secouée par un scandale de corruption financière , qui a conduit le chef de l’instance, Samuel Eto’o, à suspendre sa membre de son bureau fédéral, Mme Lilian Ngo Mbog Binyat.

La Fédération camerounaise a confirmé dans une série de communiqués publiés hier jeudi qu’« elle informe le public, ainsi que les partenaires et sponsors de la fédération, du limogeage de Mme Mabuj Benyat Lilian, responsable du département Marketing et Responsabilité sociale, en raison à des soupçons de corruption financière.

La Fédération camerounaise de football avait déjà été secouée par un autre scandale retentissant lorsqu’elle avait également limogé le secrétaire général de la fédération, Didier Banlock, de son poste en raison de corruption et de pots-de-vin.

L’instance camerounaise du football est dans un état d’instabilité, en raison de la succession de chocs, notamment à la lumière de l’attente des sorties du dossier algérien, actuellement à l’étude en raison de la plainte de la Fédération algérienne de football « FAF » contre la Gambie. l’arbitre Bakari Gassama après sa mauvaise gestion de la rencontre avec l’Algérie et le Cameroun lors des éliminatoires de la Coupe du monde du Qatar 2022.

Article précédentserrar attaque Gassama et révèle la possibilité que l’Algérie se qualifie directement pour la « Coupe du monde »
Article suivantDes faits choquants révèlent le complot visant à nommer Gassama pour gérer le match Algérie-Cameroun