Nasser Bourita

Rabat: Le ministre marocain des Affaires étrangères a évoqué le retour à la normale des relations maroco-espagnoles, après une longue tension qui a caractérisé les relations entre Rabat et Madrid.

Nasser Bourita a déclaré, dans une déclaration publiée par le journal Al-Quds Al-Arabi, que la relation de Rabat avec Madrid n’est contre personne, mais plutôt un dévouement à l’intérêt des deux pays.

Le ministre marocain a souligné que la nature des relations entre les deux pays ne vise personne, mais vise plutôt à protéger les intérêts communs, à renforcer la sécurité et à développer le partenariat.

Concernant l’évolution de la position espagnole sur la question du Sahara Occidental, le porte-parole a souligné que Rabat apprécie et apprécie la nouvelle position de Madrid.

Le chef de la diplomatie marocaine a ajouté que celui qui veut résoudre la crise du Sahara Occidental n’a rien d’autre à faire que de s’engager dans le cadre de « l’autonomie sous souveraineté marocaine sur les terres sahariennes ».

Le porte-parole a accusé les refus de s’engager dans cette entreprise; Ne pas vouloir résoudre la crise.

Il est à noter que l’Algérie ne soutient pas la proposition marocaine de résolution de la crise sahraouie, mais soutient plutôt le principe d’autodétermination et d’indépendance complète du peuple sahraoui.

Il convient de noter que les relations algéro-espagnoles se sont détériorées dans le contexte de la transition espagnole de la cause sahraouie.

Article précédentLa Ligue des États arabes condamne dans les termes les plus forts le meurtre de la journaliste martyre Sherine Abu Akleh
Article suivantEl Mundo : Tous les chemins mènent au Maroc dans l’affaire Pegasus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici