Un camp politique du Front des forces socialistes(FFS) regroupant prés de 200 jeunes militants de ce parti issus d’une vingtaine de wilayas du pays s’est ouvert mardi à Aïn Turck (Oran). Placé sous le signe ’’jeunes algériens, construction démocratique, engagement citoyen’’, ce camp de trois jours vise à créer un cadre de réflexion et de débat approprié pour le développement de l’action politique des jeunes en faveur de la ’’démocratie et du changement pacifique en Algérie’’, a souligné le secrétaire national du FFS chargé des fédérations et des mobilisations, Nassim Sadeg.

APS