Parmi eux figurent 51 Algériens. Le ministère russe de la Défense révèle le nombre de mercenaires en Ukraine

0
mercenaires en Ukraine

Russie: Le ministère russe de la Défense a révélé le nombre de « mercenaires » combattant avec l’armée ukrainienne.

Selon un communiqué du ministère russe, plus de 7 000 « mercenaires » participent aux combats aux côtés des forces ukrainiennes.

Selon les données publiées par le ministère russe de la Défense, parmi les « mercenaires », 51 Algériens, dont aucun n’a été tué jusqu’à présent.

La même source n’a pas révélé comment les Algériens sont arrivés là-bas, même s’ils résidaient à l’origine en Ukraine.

Il est à noter que l’ambassade d’Ukraine en Algérie avait publié une annonce sur sa page pour recruter des Algériens et lutter contre la Russie.

L’ambassade a rapidement supprimé la déclaration, ce qui constitue une violation flagrante des dispositions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques entre États.

Le ministère des Affaires étrangères a ordonné à l’ambassade d’Ukraine en Algérie de retirer immédiatement cette publication de la page Facebook officielle de l’ambassade.

Les tableaux détaillés publiés par le ministère russe de la Défense mentionnent le grand nombre de « mercenaires » venus combattre aux côtés de l’Ukraine en provenance de divers pays et continents du monde, dont deux pays arabes, l’Algérie et la Syrie.

Les données du ministère russe de la Défense ont suivi la participation de 1 853 mercenaires polonais, dont 991 ont été tués depuis le début de l’opération militaire russe le 24 février et 944 restent.

Du même continent européen, la Roumanie s’est classée deuxième pour le nombre de mercenaires en Ukraine, dont 504 étaient armés, dont 242 ont été tués depuis le début des événements, et 262 restent, suivie par la Grande-Bretagne avec 429 mercenaires, dont 231 étaient tués et 198 restants, tandis que 208 mercenaires de Biélorussie ont participé, dont 69 restent, et de France 185 mercenaires, dont 66 restent

Des deux Amériques, 605 mercenaires du Canada ont participé aux combats en Ukraine, dont 239 sont restés, tandis que 544 mercenaires sont venus des États-Unis, dont 89 sont restés.

Article précédentLe pétrole algérien grimpe de 13 dollars au mois de juin
Article suivantL’Algérie affronte le tenant du titre en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations