équipe de l'Organisation des Avocats d'Algérie

L’Organisation des avocats algériens a décidé de boycotter la Coupe du monde des avocats, qui se tiendra au Maroc, en raison de la participation d’une équipe de l’occupation israélienne.

Un communiqué du barreau algérien a confirmé que la décision est intervenue « après avoir confirmé officiellement la participation des équipes de l’entité sioniste à la Coupe du monde des avocats, qui se tiendra dans un pays arabe (le Maroc).

Le communiqué ajoute : « Cela constitue un pas vers la normalisation avec l’entité sioniste, qui contredit les principes du gouvernement et du peuple algériens, rejetant toute forme de normalisation et en solidarité avec le peuple palestinien et sa juste cause ».

L’Ordre des avocats a conclu son communiqué en déclarant : « L’équipe de l’Ordre des avocats d’Algérie a décidé de boycotter la Coupe du monde des avocats et de ne pas y participer et de s’abstenir d’entrer sur le territoire marocain, malgré sa présence actuelle en Tunisie, où elle a décidé de retour à la patrie. »

Les pionniers des sites de réseaux sociaux ont interagi avec l’initiative de l’équipe d’avocats, car ils la considéraient comme une fierté pour l’Algérie et son peuple, car elle défend toujours des causes justes, notamment la cause palestinienne.

L’activiste Ben Sharaf Zuhair a déclaré : « Je suis honoré par vous, collègues avocats. Nous sommes contre la normalisation avec l’entité sioniste usurpatrice sous toutes ses formes.

Alors que la Coalition syndicale mondiale pour la solidarité avec Jérusalem et la Palestine a réagi à la décision en disant : « Salutations d’honneur et d’appréciation aux confrères avocats, vous êtes l’honneur de la profession. Fils de martyrs, vive l’avocat et vive l’Algérie. .”

L’Association des barreaux du Maroc avait précédemment répudié l’organisation de la Coupe du monde des avocats sur le sol marocain et avait également refusé de participer à ses activités.

Article précédentJeux Méditerranéens: Le Comité International des Jeux salue la préparation de l’Algérie
Article suivantLe président de l’Union de la capitale révèle la demande de profiter du stade Baraki