Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan des victimes dépasse les 40 000 morts

0

Treize jours après le violent séisme qui a ravagé la Turquie et la Syrie, le bilan des pertes humaines ne cesse de s’alourdir avec 41 000 morts.

Les séismes qui ont touché le sud de la Turquie et le nord de la Syrie, lundi 6 février, ont fait plus de 40 000 morts, selon le dernier bilan officiel communiqué plus de dix jours après la catastrophe naturelle. Sur place, les autorités tentent de retrouver des derniers survivants dans les décombres.

Ce samedi, trois personnes ont été retrouvées vivantes sous les décombres d’un immeuble effondré à Hatay (sud).

Un de ces trois survivants est toutefois décédé dans les minutes suivant son sauvetage, a indiqué la chaîne privée turque NTV. Les deux autres personnes, dont un enfant, tirés des décombres 296 heures après le séisme, ont été transférées à l’hôpital. L’âge et l’identité des rescapés sont pour l’instant inconnus.

Les survivants ont été extraits des débris par des équipes de secours turques et kirghizes, selon les médias turcs. Un autre rescapé, un homme âgé de 45 ans, avait été retrouvé vendredi soir, 278 heures après le séisme dans la province de Hatay, à proximité de la frontière syrienne, qui abrite notamment la ville d’Antakya complètement ravagée.

Article précédentAccidents de la route : hécatombe à Tlemcen
Article suivantLa mafia marocaine de la drogue : une menace croissante pour l’Europe et l’Afrique du Nord