Un mouvement surprenant du Borussia Moenchengladbach enflamme la compétition pour Bensebaini

    0
    Ramy Bensebaini
    Advertisement

    Football: Les médias allemands ont confirmé que la sortie de l’international algérien Ramy Bensebaini du club allemand Borussia Moenchengladbach est désormais imminente et incontestable.

    Selon le site allemand « Ruhr 24 » , la direction du club du Borussia Moenchengladbach a décidé de réduire le prix de vente de l’arrière gauche algérien à 12 millions d’euros, au lieu des 15 et 18 millions d’euros sur lesquels ils insistaient auparavant. .

    Cette étape va allumer le feu de la concurrence pour Ramy Bensebaini parmi les clubs souhaitant l’inclure, notamment au vu de la baisse du prix par rapport aux grandes capacités du joueur.

    l’expert allemand de la Bundesliga, Patrick Berger, a expliqué dans le podcast « Sport-1 » « Die Dortmund-Woche » qu’en plus de Barcelone, Séville et la Juventus, d’autres clubs célèbres sont entrés dans la course pour signer le joueur de 27 ans. vieille.

    Selon la presse allemande proche du club « Jaune », le club le plus proche de l’international algérien est le Borussia Dortmund, qui cherche à renforcer le poste d’arrière gauche à l’avenir, en plus du poste de centre de l’attaque après le Départ de Halland.

    L’ international algérien a terminé sa dernière saison avec son club, le Borussia Mönchengladbag, avec des chiffres très particuliers qui lui ouvrent la porte du départ, au vu de l’échec de son club à disputer une compétition européenne la saison prochaine.

    Bensebaini est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de la Ligue allemande au cours des dernières saisons, car il a participé au cours de sa carrière en championnat avec le Borussia Moenchengladbach à 66 rencontres complètes, au cours desquelles il a contribué 17 buts, marquant 13 buts et fournissant 4 passes décisives.

    Article précédentEn deux jours… 400 migrants clandestin d’Algérie en Espagne
    Article suivantFootball: Ribéry révèle son sentiment sur l’absence de l’Algérie à la Coupe du monde au Qatar