Fouzi Lekjaa

Afrique Foot: De grands noms se sont ralliés à la campagne lancée par les pionniers des plateformes de médias sociaux intitulée « Stop à la corruption du CAF , qui va dans son intégralité pour stopper la corruption du Marocain Fouzi Lekjaa au sein de la plus haute instance du football du continent brun.

quelques heures seulement, le hashtag « Stop CAF Corruption » a pu mener la tendance sur les sites de réseaux sociaux dans le monde.

Un grand nombre de pratiquants du football en Afrique ont ouvert le feu sur le président de la Fédération marocaine de football, Faouzi Lekjaa, notamment après qu’il ait imposé l’instauration de la finale de la Coupe d’Afrique des champions au Maroc.

Le commentateur algérien de la chaîne Bein Sports, Hafid Derradji, a appelé toutes les fédérations continentales de football en Afrique, à agir pour empêcher le détournement de la Confédération africaine de football, par des anonymes.

dans un tweet à son intention sur son compte Twitter, Hafid Derradji a déclaré : « Toutes les fédérations continentales sont tenues de prendre des mesures pour empêcher le détournement de la CAF. » Il a également joint le tweet avec le hashtag « Stop à la corruption de la CAF ».

Ayman Younes, l’ancienne star du Zamalek et de l’équipe nationale égyptienne, a ouvert le feu sur la Confédération africaine de football, après avoir confié l’organisation de la finale au Maroc.

Ayman Younes a déclaré dans des déclarations radio via « On Time Sport » que l’organisation du match final a été accordée au Maroc, malgré l’approche du Wydad marocain vers les qualifications, révélant le caractère aléatoire et chaotique de l’Union africaine dans l’organisation de ses propres compétitions.

Ahmed Hossam Mido a confirmé qu’il y a 30 ou 40 employés qui ont été licenciés par la Confédération africaine de football (CAF).

Mido a déclaré, dans des déclarations à l’émission « Remontada » sur la chaîne « Al-Mehwar »: « Il y a plus de 30 ou 40 employés égyptiens qui ont été licenciés et licenciés de leurs services au sein de l’Union africaine ».

Il a conclu son discours en disant : « L’Union africaine a évincé l’Egypte et s’est débarrassée des employés égyptiens au profit des Marocains ».

Lundi, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que la finale de la Ligue africaine des champions se tiendra au stade Mohammed V de Casablanca, au Maroc.

Un communiqué officiel de la CAF a déclaré: « Il a été décidé de jouer la finale de la Ligue des champions africaine le 30 mai au Maroc ».

Article précédentl’homme loyal de Lekjaa.. Bakary Gassama est candidat à l’arbitrage en finale de la Ligue Africaine des Champions
Article suivantLe chef du renseignement espagnol limogé suite au scandale Pegasus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici