Urgence à Gaza : Un Ballet Diplomatique Mondial pour Mettre Fin à l’Horreur Sioniste

0
Urgence à Gaza : Un Ballet Diplomatique Mondial pour Mettre Fin à l'Horreur Sioniste

ALGER – Un ballet diplomatique est en cours pour mettre fin à la barbarie sioniste à l’encontre des civils palestiniens, alors que la situation sanitaire et humanitaire dans la bande de Gaza est catastrophique.

Brésil convoque une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU

Le Brésil, qui préside actuellement le Conseil de sécurité de l’ONU, a convoqué une réunion de cet organisme pour discuter de la situation humanitaire désastreuse dans la bande de Gaza. Le chef de la diplomatie brésilienne, Mauro Vieira, a interrompu une tournée en Asie pour se rendre à New York et participer à cette réunion. Brasilia avait déjà convoqué une réunion d’urgence dimanche dernier.

Réunion urgente de la Ligue arabe

La Ligue arabe a tenu une réunion urgente au niveau ministériel, à la demande de l’État de Palestine, pour discuter de la situation dans les territoires palestiniens occupés. Le Conseil des ministres de la Ligue arabe a publié un communiqué final sur les moyens d’une action politique visant à mettre fin à l’agression sioniste et à réaliser la paix et la sécurité dans la région. Cependant, l’Algérie et d’autres pays membres ont émis des réserves sur certains termes du communiqué.

L’appel de la Chine pour un cessez-le-feu

L’émissaire chinois au Moyen-Orient, Zhai Jun, a exprimé sa préoccupation face à la détérioration de la sécurité et de la situation humanitaire en Palestine. Il a souligné l’importance d’un cessez-le-feu immédiat et de la protection des civils.

Le représentant palestinien auprès des Nations Unies, Riyad Mansour, a qualifié de « génocide » les bombardements de la bande de Gaza et le siège imposé à cette enclave palestinienne.

Plus de martyrs et de déplacés

Le bilan de l’agression sioniste contre la bande de Gaza et la Cisjordanie occupée s’est alourdi, atteignant 1448 martyrs et 6886 blessés. Parmi les martyrs, on compte 447 enfants et 248 femmes.

Le nombre de personnes déplacées dans cette région densément peuplée a atteint 338 934, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU. Onze employés de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) ont été tués à Gaza depuis le début de l’agression, ainsi que 30 élèves des écoles de l’UNRWA.

Situation sanitaire critique

La situation sanitaire à Gaza est catastrophique. Les hôpitaux sont débordés, et le nombre de blessés est extrêmement élevé. Les fournitures médicales, les médicaments et les poches de sang sont en grave pénurie.

La ministre palestinienne de la Santé, Mai Al-Kaila, a averti que la situation sanitaire risque de s’effondrer en raison de l’agression sioniste, provoquant une pénurie de fournitures médicales et de poches de sang.

L’UNRWA a demandé une aide d’urgence de 104 millions de dollars pour sa réponse humanitaire multisectorielle dans la bande de Gaza au cours des 90 prochains jours. Il est urgent de garantir que l’aide humanitaire et la protection parviennent à tous les civils.

La communauté internationale continue de mobiliser ses efforts pour mettre fin à cette tragédie et mettre un terme à la souffrance du peuple palestinien.

Article précédentONU : L’Ambassadeur Bendjama Dénonce le Narratif Biaisé du Maroc sur le Sahara Occidental
Article suivantLa préservation du pouvoir d’achat au cœur du PLFR 2023