Un Mig 29 de l’armée de l’air algérienne s’est écrasé mardi dans la wilaya de Tiaret, à 400 Km à l’ouest de la capitale Alger, et plus précisément dans la commune Z’Malet El Emir Abdelkader, au lieu dit Ksar Chellala, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. 

L’avion de chasse qui a décollé de Hassi Bahbah dans la wilaya de Djelfa s’est écrasé lors d’un d’entraînement, a-t-on encore appris. La Gendarmerie Nationale et la protection civile se dirigent à l’heure actuelle sur le lieu du crash. Les autorités algériennes n’ont pas encore rendu un bilan officiel concernant les dégâts. Selon des témoins oculaires, l’avion survolait à basse altitude avant se s’écraser sur une zone agricole non peuplée située à 160 km de Tiaret. Avant de s’écraser, le pilote aurait réussi à trouver le temps pour s’éjecter de l’avion. Il aurait survécu grâce à l’usage de son parachute.

Pour rappel, en octobre dernier, un autre avion de chasse de l’armée de l’air algérienne s’est crashé dans le sud du pays lors d’un entraînement, tuant les deux militaires qui étaient à bord. L’avion était un bombardier de type Soukhoï (Su-24). Il s’était écrasé « lors d’un exercice d’entraînement » près de Hassi Bahbah, dans la région de Djelfa (270 km au sud d’Alger),

Originally posted 2014-11-11 20:04:01.