Vidéo: L’Ambassade Israélienne en Jordanie Envahie par des Protestataires en Colère

0
Vidéo: L'Ambassade Israélienne en Jordanie Envahie par des Protestataires en Colère

Au milieu des tensions croissantes dans la région à la suite du récent conflit à Gaza, des manifestants jordaniens en colère ont envahi le bâtiment abritant l’ambassade israélienne à Amman, la capitale de la Jordanie.

Cette manifestation survient en réaction aux horribles pertes de vies humaines à Gaza, notamment le récent massacre à l’hôpital al-Mu’minīn. Les manifestants ont exprimé leur colère et leur soutien au peuple palestinien tout en condamnant les actions d’Israël.

Les Horribles Pertes de Vie à l’Hôpital al-Mu’minīn

Le ministère de la Santé de Gaza a rapporté que le nombre de victimes causées par les frappes israéliennes sur l’hôpital al-Mu’minīn avait atteint 500 martyrs, dont la majorité étaient des femmes et des enfants. Ce chiffre effrayant reflète l’ampleur de la tragédie qui s’est déroulée à Gaza, où des civils innocents ont perdu la vie en raison des hostilités en cours.

Manifestation à Ramallah

Outre les manifestations en Jordanie, des milliers de Palestiniens ont protesté dans la ville de Ramallah en Cisjordanie en réaction au massacre de l’hôpital al-Mu’minīn à Gaza. Les manifestants ont exprimé leur indignation face à la situation à Gaza et ont exprimé leur solidarité avec les Palestiniens qui vivent sous le siège israélien.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des affrontements et un incendie à proximité de l’ambassade israélienne en Jordanie. Les manifestants ont scandé des slogans en colère condamnant le massacre et exprimant leur soutien à la résistance palestinienne.

Le Retrait du Président Mahmoud Abbas

Le président palestinien Mahmoud Abbas a décidé de se retirer du sommet quadripartite prévu en Jordanie. Ce sommet devait réunir le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le président américain Joe Biden, et le roi Abdallah II de Jordanie. Le retrait du président Abbas souligne l’importance de la situation à Gaza et les répercussions du récent conflit sur la politique de la région.

Les Conditions Terribles à Gaza

La chaîne Al-Jazeera a rapporté que près de 1500 Palestiniens déplacés se trouvaient dans l’hôpital privé al-Mu’minīn à Gaza au moment où il a été bombardé par l’armée israélienne. Les ressources médicales étaient déjà insuffisantes pour répondre aux besoins de la population, et ce massacre a aggravé une situation déjà catastrophique.

Le porte-parole du ministère de la Santé a souligné que « le massacre est énorme » et que le manque de lieux sûrs dans la bande de Gaza, en raison des bombardements israéliens indiscriminés, expose la population à des dangers constants.

Les manifestations et les protestations se multiplient en réaction aux pertes de vies humaines à Gaza, avec des manifestants exprimant leur colère et leur soutien au peuple palestinien.

Article précédentKarim Benzema Sous le Feu des Allégations : La Réponse Cinglante de Jérôme Rothen
Article suivantPolémique Benzema-Darmanin : Racisme, Haine et Importation du Conflit Palestinien en France