chakib khelil ministre de l'energie photo: Bensale.B/APP

Une peine de 20 ans de prison par contumace a été prononcée ce lundi à l’encontre de l’ancien ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, dans l’affaire dite du complexe de gaz naturel liquéfié d’Arzew, dans la wilaya d’Oran.

D’autres condamnations ont également été prononcées à l’encontre de l’ancien président directeur général de la Sonatrach, Mohamed Meziane qui a écopé d’une peine de réclusion de cinq années, assortie d’une amende d’un million de dinars, pour conclusion d’une transaction en violation à la réglementation et l’ancien vice-président directeur général du même groupe, Abdelhafid Feghouli, condamné à six ans de prison pour le même motif..

Gilberto Morato et Massimo Stella ont, quant à eux, été condamnés à cinq ans de prison, alors Farhat Toufik a été condamné à six ans de prison par contumace en plus d’une amende d’un million de dinars.