Demain, les Libyens voteront pour le premier scrutin depuis la mort de l’ancien souverain Mouammar Kadhafi. Les premières élections libres depuis 40 ans éliront au pouvoir les instances législatives du pays.

Pour ces élections, la population libyenne s’est massivement déplacée pour s’inscrire sur les listes électorales. Le taux d’inscription est de 78% ce qui représente près de 2,8 millions d’électeurs. Les citoyens libyens abordent le scrutin avec une grande joie et un sentiment de fierté.

Dans les villes libyennes, des affiches de campagne soulignent le changement qui prend place en Libye actuellement. De son temps, Kadhafi interdisait et condamnait strictement le pluralisme politique.

Plusieurs partis devraient connaître une issue positive du scrutin. Le Parti de la justice et de la construction notamment a fait une campagne exemplaire et très visible. Ce parti, proche des Frères musulmans, dispose de moyens financiers important et d’un bon réseau de militants motivés.

L’Alliance des forces démocratiques, Al Watan et le Front national sont également en bonne ligne pour obtenir un nombre de siège conséquent au Congrès bientôt constitué.

La nouvelle assemblée sera composé de 200 sièges et devra directement nommer un gouvernement transitoire chargé de gérer l’Etat, le temps de rédiger et d’adopter une nouvelle constitution.

Les prochaines élections auront lieu courant 2013.

A retenir :

– 78% de votants inscrits soit 2,8 millions de personnes

–  4 partis importants

– 200 sièges convoités

Sarah Haderbache

Notez cet article