L’affaire Karim Siaghi qui avait fait grand bruit en 2011 revient dans l’actualité. Ce chrétien qui avait été condamné à 5 ans de prison pour avoir insulté le prophète, vient d’être à nouveau convoqué devant le juge d’après le quotidien Liberté.

Pour quelle raison Karim Siaghi se retrouve-t-il devant la justice un an après sa première condamnation ? Le quotidien Liberté, qui cite  l’avocat de M.Siaghi, explique sur le le juge près la cour d’Oran a convoqué l’homme ce lundi 19 novembre pour « complément d’enquête ».

Karim Siaghi, avait été condamné en première instance, en mai 2011, à 5 ans de prison et 20 000 dinars d’amende, après que son voisin l’ait dénoncé pour propos blasphématoires envers le prophète. Cette nouvelle visite au juge pourrait signifier beaucoup de choses : soit un abandon des charges soit la tenue d’un nouveau procès. Le procès en première instance de l’accusé, avait créé la polémique, d’une part pour le motif de son arrestation et de sa condamnation, et pour l’absence de charges et du principal témoin lors des audiences, d’autre part. Un second procès était prévu pour le 1er décembre, mais avait été reporté car le juge estimait manquer d’informations sur ce dossier. L’audience d’aujourd’hui pourrait bien être l’épilogue de cette affaire.