Sami Trabelsi : « ce match contre l’Algérie ne sortira pas de son cadre sportif »

0
79

C’est le jour J. Le derby du Maghreb qui opposera l’Algérie à la Tunisie est très attendu par les Algériens, les Tunisiens, mais aussi tous ceux qui se passionnent pour le football africain et la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Une CAN qui commence difficilement pour les Verts puisqu’ils sont d’ores et déjà confrontés à la redoutable Tunisie, une sélection qu’ils connaissent bien.

 Le match Algérie-Tunisie ne sera nullement une sinécure. Les deux sélections en sont conscientes. Tunisiens comme Algériens, ils savent tous les deux qu’ils peuvent laisser des plumes à la fin de ce match déterminant pour leur avenir dans cette compétition prestigieuse. Aucune équipe n’a le droit à l’erreur. Les deux coachs l’ont dit affirmé. Mais attention aux dérapages. Ce derby oppose deux pays frères et voisins. C’est pour cela qu’il « ne doit pas  sortir de son cadre sportif, a averti le coach tunisien Sami Trabelsi. « Ce match contre l’Algérie ne sortira pas de son cadre sportif et n’altérera en rien les bonnes relations qui existent entre les deux pays », a-t-il assuré à ce sujet lors d’une conférence de presse tenue à la salle de conférences du Bafokeng Stadium de Rustenburg où aura lieu cette rencontre. D’après, l’entraîneur Tunisien, celui qui gardera « son calme et sa sérénité » emportera ce derby maghrébin. La tâche sera ardue puisque les deux équipes se connaissent mutuellement et que chacun connait les forces et les faiblesses de l’autre.

« Les footballs tunisien et algérien sont très proches l’un de l’autre. Nous nous connaissons parfaitement et chaque entraîneur connait les forces et les lacunes de l’autre mais ne comptez pas sur moi pour les dévoiler ici en conférence de presse » a répondu enfin avec une pointe d’ironie le sélectionneur des « Aigles de Carthage »  qui espère emmener son équipe « jusqu’au titre mais d’ici là le chemin reste encore long ».