Ennahar décline et Echourouk prend sa place en gardant les mêmes usages et cela représente un véritable danger sur la révolution du peuple algérien. Lors des manifestations nocturnes d’hier, suite à l’annonce de l’installation d’un nouveau gouvernement, les journalistes de la chaine sont descendus dans la rue afin de recueillir les impressions des manifestants sortis protester contre cette énième manœuvre. À la surprise générale, ils interrogent un jeune qui a salué la décision du cercle présidentiel en lisant un texte transcrit sur une feuille ! La foule a réagi en les sommant de dégager.   

Notez cet article