Le Premier ministre, Abelaziz Djerad, a présenté, ce jeudi, la démission de son gouvernement au président Tebboune, suite à la proclamation mercredi soir des résultats définitifs des élections législatives du 12 juin 2021 par le Conseil constitutionnel.

Cette démission a été présentée conformément à l’article 113 de la Constitution stipulant que « le Premier ministre ou le chef du gouvernement, selon le cas, peut présenter au président de la République la démission du gouvernement ».

Il convient de rappeler que le Conseil constitutionnel a communiqué, hier mercredi, les résultats des élections législatives du 12 juin dernier.

Selon ces résultats, le Front de libération nationale (FLN) est arrivé en tête avec 98 sièges (perte de sept sièges), suivi des indépendants avec 84 sièges et du Mouvement de la société pour la paix (MSP) avec 65 sièges.

Article précédentTransport aérien : les voyageurs algériens seront enfin indemnisés en cas de retard ou d’annulation de vol
Article suivantFMI. Dominique Strauss-Kahn à Alger