Suspension de visas aux Français : démenti catégorique des autorités algériennes

0

L’Algérie a dénoncé une campagne mensongère sur une prétendue « décision » des autorités algériennes de suspendre la délivrance de visas touristiques au profit des citoyens français et qualifie les instigateurs de cette compagne de « cercles hostiles à l’Algérie ».

« Au cours des derniers jours, il a été relevé une campagne mensongère, émanant de certains cercles hostiles à notre pays, alléguant une prétendue décision des autorités algériennes de suspendre la délivrance de visas touristiques au profit des citoyens français », indique le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger dans un communiqué.    

Le ministère a apporté un « démenti catégorique à cette campagne de désinformation et précise que les représentations diplomatiques et consulaires algériennes à l’étranger assurent de manière continue la prestation de services consulaires et continuent à délivrer, de la façon la plus normale, des visas touristiques aux ressortissants de l’ensemble des pays tiers, y compris les Français, désireux se rendre en Algérie ».

En outre, le ministère précise que depuis le début de cette année, et dans le cadre de la promotion des destinations touristiques vers l’Algérie, « des mesures additionnelles de facilitation ont été introduites, à titre exceptionnel, en vue de permettre la délivrance de visas de régularisation à l’arrivée au territoire national (aéroports internationaux, postes frontaliers terrestres et portuaires) au profit des citoyens de pays tiers désirant se rendre, dans un cadre touristique et par le biais d’agences de voyages, dans l’une des vingt-quatre (24) wilayas du Sud du pays ».       

Par ailleurs, « les demandes de visas formulées, à titre privé, continuent d’être traitées au niveau des services consulaires algériens à l’étranger, conformément à la réglementation et aux procédures en vigueur », conclut le communiqué.

AF/APS

Article précédentCaisse Nationale des Retraites lance une plateforme numérique pour connaître la valeur des augmentations de pension
Article suivantLe président Tebboune octroie un milliard de dollars pour financer des projets de développement dans les pays africains