La police a pu récupérer le Smartphone du jeune Djamel Bensmaïl, qui avait été subtilisé par les assaillants avant que ces derniers ne lynchent, puis immolent l’artiste mercredi dernier à Larbaa Nath Irathen. La DGSN a évoqué des faits surprenants découverts dans ce Smartphone et promets des révéler son contenu ultérieurement.   

Dans un communiqué publié ce mardi, la Sûreté nationale informe avoir récupéré le Smartphone de la victime et procédé à l’arrestation de 25 suspects dans cette affaire. Des personnes qui, selon le communiqué, font partie d’un mouvement classé comme étant une organisation terroriste.

« À l’aide des technologies modernes, les services compétents (DGSN ndlr) ont pu récupérer le téléphone portable appartenant à la victime », précise le communiqué, ajoutant qu’ « après l’exploitation des données stockées sur le Smartphone, les enquêteurs ont découvert des faits surprenants sur le mobile de l’assassinat de Djamel Bensmaïl».

Le même communiqué indique que la justice révélera plus tard les éléments découverts, étant donné que les investigations sont toujours en cours.

S’agissant de l’arrestation de 25 nouveaux suspects, la DGSN précise que ces derniers étaient en cavale, et que deux d’entre eux sont tombés dans les filets des forces de l’ordre à Oran. Les deux suspects comptaient quitter le territoire national clandestinement, souligne-t-on.

Au total, 61 suspects ont été arrêtés à l’issue de l’enquête préliminaire, précise le communiqué.