Affaire Futur Gate : peine de prison requise contre la plus jeune des mis en cause

0
Advertisement

Le procureur de la République près le tribunal de Dar El Beïda a requis une peine de prison, assortie d’une amende à l’encontre de l’influenceuse Inas Abdeli, dans une affaire où elle est accusée, avec d’autres influenceurs, d’arnaque.

À la fin de son réquisitoire, le représentant du parquet a requis une peine de six mois de prison ferme, assortie d’une amende de 50 000 DA.

Lors de sa comparution devant le juge des mineurs dernièrement, l’accusée a nié son implication dans l’affaire, affirmant que la seule chose qu’elle avait faite pour l’entreprise Futur Gate qui avait vendu des offres fictives à des étudiants désireux d’étudier à l’étranger c’était des publicités sans savoir qu’il s’agissait en vérité d’une arnaque.

Rapplons que trois autres influenceurs, dont Numidia Lezoul Rifka et Stanley ont été condamnés à une peine d’un an de prison ferme dans le cadre de la même affaire.

En tout, 11 personnes ont été poursuivies dans cette affaire. Il s’agit du propriétaire de l’agence fictive, sa mère qui est une ancienne députée, ainsi que des agents commerciaux, les quatre influenceurs et des employés de la boite.

Article précédentJournaliste namibien : Il est temps d’expulser le régime marocain de l’Union africaine
Article suivantCovid-19 : le nombre de personnes contaminées repart à la hausse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici