Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a examiné avec son homologue émirati, Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane, ont exprimé leur volonté de renforcer leurs relations « fraternelles ».

« Lors d’un entretien téléphonique de félicitations émanant de Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de l’État des Émirats frère, nous avons examiné les voies de renforcement des relations fraternelles et de la coopération bilatérale en matière de lutte contre la pandémie de la Covid-19 ainsi que les priorités de l’action arabe commune », a rapporté l’APS.

Auparavant, Ramtane Lamamra, s’est entretenu à Alger avec le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Salem Ould Salek, sur les relations bilatérales et les derniers développements.

Dans une déclaration à la presse au terme de la rencontre qui s’est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères, M. Ould Salek a affirmé avoir abordé avec M. Lamamra « les relations bilatérales privilégiées entre les deux peuples et les deux États, les derniers développements ainsi que les questions d’intérêt commun ».

À cette occasion, M. Ould Salek a adressé, au nom du peuple sahraoui, ses sincères remerciements au peuple algérien, à l’État algérien et au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour leur constante position de principe en faveur du peuple sahraoui.

Le chef de la diplomatie sahraouie a également remercié M. Lamamra pour  « l’accueil fraternel et chaleureux » qu’il lui a réservé ».

  1. Lamamra s’entretient par téléphone avec son homologue jordanien sur la situation dans la région arabe

Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra a affirmé, lors d’un entretien téléphonique avec le vice-premier ministre et ministre jordanien des affaires étrangères et des expatriés , M. Ayman Hussein al-Sadafi,  l’attachement permanent d’œuvrer à la promotion des relations bilatérales et au renforcement de la concertation sur la situation dans la région arabe.

« La communication téléphonique que j’ai reçue de mon frère Ayman Hussein al-Sadafi, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et des expatriés du Royaume hachémite de Jordanie pour me féliciter et qui m’a beaucoup réjouie, a été l’occasion de réaffirmer notre attachement permanent d’œuvrer à la promotion des relations bilatérales fraternelles et au renforcement de la concertation sur la situation dans la région arabe », a écrit mercredi M. Lamamra dans un post sur son compte officiel Twitter.

Article précédentAffaire MECILI: Déclaration de Hocine Aït-Ahmed
Article suivantCovid-19 / le Dr Djamel Fourar évoque la nécessité de l’instauration du pass vaccinal