Selon des responsables du secteur de l’énergie dans la zone industrielle d’Arzew (Oran), tous les projets de transformations, de productions pétrochimiques ou d’extensions qui ont été lancés en 2008 seront réceptionnés graduellement à partir de 2011, jusqu’à leur phase finale en 2013.

Pour un montant global de 10 milliards de dollars, plusieurs projets ont été lancés l’année dernière, dont le Complexe d’ammoniac et d’urée de Mers el-Hadjadj, qui comporte trois unités de production, dont deux d’ammoniac (2000 tonnes par jour) et une pour l’urée, qui sera opérationnelle dès juillet 2013.

(Les Afriques)

Article précédentAtteinte à l’emblème national/ Pétition contre Naïma Salhi
Article suivantFC Sochaux: Ryad Boudebouz élu meilleur joueur du mois d’août