Algérie : Tebboune Dévoile des Mesures Inédites pour Soutenir la Presse

0
Algérie : Tebboune Dévoile des Mesures Inédites pour Soutenir la Presse

En Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune a fait une entrée remarquée au Centre International des Conférences d’Alger, ce dimanche 3 décembre, pour la cérémonie de remise du Prix du Président de la République du Journaliste Professionnel.

Cet événement, habituellement célébré le 22 octobre lors de la Journée Nationale de la Presse, avait été reporté cette année en raison des événements liés à la guerre à Gaza, déclenchée après les attaques du Hamas contre Israël en octobre.

À travers une allocution lue en son nom par le ministre de la Communication Mohamed Laagab, le chef de l’État a dévoilé une série de mesures inédites visant à soutenir les journalistes et les organes de presse nationale.

Un Soutien Inattendu

Parmi les décisions prises par le président Tebboune, on peut noter la réduction des tarifs d’abonnement des médias aux services de l’Agence de Presse Officielle APS, ainsi que la baisse de la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) pour les entreprises médiatiques. Cette dernière mesure sera intégrée dans la prochaine Loi de Finances Complémentaire, bien que le taux réduit de la TVA pour les entreprises médiatiques ne soit pas précisé.

Une attention particulière a également été portée à la question de l’hébergement des sites Internet d’informations en Algérie. Le président a annoncé une augmentation de la capacité d’hébergement ainsi qu’une baisse de son coût, avec des réductions allant de 33 à 36 %.

Soutien à la Presse Sportive

Des mesures spécifiques en faveur de la presse sportive ont été annoncées, avec la décision de baptiser les centres de presse situés dans les stades du nom de journalistes sportifs éminents. De plus, les tarifs des billets d’Air Algérie seront bonifiés pour les journalistes qui se déplacent pour couvrir des compétitions sportives en Afrique.

Enfin, le ministre de la Communication et la direction de la communication au niveau de la Présidence de la République ont été chargés de travailler sur certaines questions en suspens, telles que la réactivation du Fonds de Soutien à la Presse, la réorganisation du marché publicitaire en Algérie, et le règlement définitif de la question des logements dits « sécuritaires » de Sidi Fredj.

Un Soutien Bienvenu

Ces annonces marquent un tournant significatif dans la relation entre le gouvernement algérien et la presse nationale. Le soutien financier et structurel ainsi que la réduction des charges fiscales apporteront un soulagement bienvenu à un secteur qui fait face à de nombreux défis.

La presse algérienne, longtemps considérée comme un acteur clé dans la vie politique et sociale du pays, bénéficiera certainement de ces mesures. Cependant, la mise en œuvre de ces initiatives et leur impact sur la qualité et l’indépendance de la presse algérienne restent à surveiller de près.

En fin de compte, le geste du président Tebboune témoigne de la reconnaissance de l’importance de la presse dans une société démocratique et ouvre la voie à un avenir plus prometteur pour les médias en Algérie. Espérons que ces mesures marquent le début d’une ère de prospérité pour la presse algérienne.

Article précédentLG Algérie Dévoile des Innovations Majeures en Climatisation Centralisée au Salon SIVECC
Article suivantEmmanuel Macron au Moyen-Orient : La Quête d’une Influence Ébranlée