L’Algérie organise jeudi une vente aux enchères de gisements de pétrole et de gaz. Cette vente devrait permettre de céder à des compagnies étrangères 31 champs, situées majoritairement dans le sud du pays.

Cette vente, la première depuis 2011, avait été repoussée deux fois, afin de permettre aux investisseurs de mieux se renseigner sur les gisements mis aux enchères. L’agence Reuters indique que 31 domaines sont proposés à la vente, dont des gisements de pétrole et de gaz conventionnels, ainsi qu’un nombre de gisements de gaz de schiste. Plus de la moitié de ces champs sont situés dans le sud du pays.

Le but de cette vente est d’encourager les investisseurs étrangers à développer de nouvelles réserves et à augmenter la production. Par le passé, beaucoup de compagnies étrangères se sont, en effet, plaintes de la complexité des contrats algériens, de l’environnement économique difficile, et des mauvaises conditions de sécurité.

Mais les organisateurs de la vente aux enchères sont optimistes. « Cette vente sera fructueuse car beaucoup de compagnies ont montré un réel intérêt pour l’investissement », a assuré à Reuters un membre du gouvernement algérien.

Initialement, 50 compagnies avaient fait part de leur vif intérêt. Les autorités espèrent que la nouvelle loi sur les hydrocarbures, votée en 2013, convaincra les investisseurs les plus réticents. Cette loi offre aux entreprises des incitations fiscales et contractuelles.

« Ceux qui étaient réticents ont changé d’avis après que nous avons retardé l’ouverture des offres, ce qui leur a permis d’obtenir plus de détails et de mieux comprendre les potentialités et les termes du contrat », a également déclaré l’officiel interrogé par Reuters.

Les contrats seront signés fin octobre.

Reuters rappelle que l’Algérie est le plus gros exportateur de gaz au monde. Elle fournit un quart des besoins en gaz de l’Europe.

Article précédentA l’approche de l’Aïd, le prix du poulet baisse
Article suivantLe programme de réforme du marché financier pourrait être entamé en mars (COSOB)