Tebboune

Des sources médiatiques ont révélé que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’envolera pour la Turquie pour une visite de trois jours, à partir de dimanche prochain.

Selon le site Al-Araby Al-Jadeed, des accords de partenariat seront signés dans plusieurs domaines liés au secteur économique.

Il est prévu que le président Tebboune tienne un sommet bilatéral avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, afin de discuter d’un certain nombre de dossiers politiques et économiques liés à l’ approfondissement des relations entre les deux pays et au développement du partenariat économique.

Selon la même source, le président de la République effectuera la visite, accompagné du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale Ramtane Lamamra, de plusieurs ministres et d’une délégation d’hommes d’affaires algériens.

Concernant l’ordre du jour de la visite, la partie algérienne devrait rencontrer le dernier jour le Forum des hommes d’affaires turcs afin de présenter et présenter les opportunités d’investissement possibles pour les Turcs et les étrangers, ainsi que les privilèges offerts par la nouvelle loi sur les investissements.

Tebboune rencontrera également des représentants de la communauté nationale en Turquie et les étudiants algériens présents sur place, afin d’écouter leurs préoccupations et revendications.

Pour référence, le ministère turc des Affaires étrangères a publié une déclaration, niant ce qui a été promu par les médias marocains concernant le soutien de la Turquie à la proposition d’autonomie du Sahara occidental.

Ankara a confirmé qu’elle soutenait la recherche d’une solution politique à la question du Sahara occidental dans le cadre des résolutions des Nations unies.

Cette déclaration est considérée comme très importante, étant donné que l’Algérie accorde une grande importance au dossier sahraoui, défend le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui et rejette la proposition marocaine.

La publication par Ankara d’une déclaration similaire avant la visite du président algérien indique l’importance qu’elle attache à ses relations avec l’Algérie.

Il est à noter que l’émir de l’État du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, est également en visite en Turquie, après avoir terminé hier, jeudi, sa visite à Téhéran.

Doha n’a pas précisé la durée de la visite de l’émir du Qatar.

En revanche, les relations entre l’Algérie et la Turquie sont qualifiées de bonnes à tous les niveaux.

A cet égard, l’ambassadeur de Turquie en Algérie, Mahinur Ozdemir Goktas, a confirmé plus tôt que les autorités algériennes soutenaient grandement les investisseurs turcs en Algérie.

Article précédentUne Plateforme en ligne pour obtenir un visa Omra en 10 minutes
Article suivantL’Algérie négocie des voies de partenariat dans le domaine de l’économie verte avec l’Agence allemande pour la coopération internationale