Après l’avoir accusé de lui fournir du carburant frauduleux, le Liban veut trouver une solution à son problème avec Sonatrach.

0
Sonatrach
Advertisement

Algerie Liban: Le ministre libanais de l’Énergie, Walid Fayyad, a révélé qu’il s’était entretenu avec le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, afin d’importer du carburant d’Algérie.

Walid Fayyad a souligné que le Liban cherche à s’entendre sur un principe pour résoudre le problème de la Sonatrach avec les Algériens.

Le ministre libanais a indiqué qu’il se rendrait prochainement en Algérie pour discuter de ce dossier.

En 2020, le gouvernement libanais avait auparavant accusé la compagnie nationale, Sonatrach, de lui vendre de faux altos.

À l’époque, Sonatrach avait saisi la Cour internationale d’arbitrage, en raison du non-paiement par le Liban du prix des envois qu’il avait importés auparavant d’Algérie.

Il est à noter que la compagnie nationale, Sonatrach, étend ses investissements et ses relations avec les pays et les entreprises étrangères.

Article précédentMétéo Algérie: De fortes pluies dans ces Wilayas
Article suivantla traite des êtres humains: L’Algérie commente le rapport américain