Automobile : le MEDEF intéressé par le marché algérien

0
Advertisement

Le vice-président et porte-parole du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), Fabrice Le Saché, s’est exprimé sur la volonté de groupes français d’investir en Algérie à la lumière de la décision prise du côté algérien de libérer partiellement le secteur de certaines de ses contraintes.  

M. Le Saché a exprimé l’intérêt porté par des constructeurs automobiles français au marché de l’automobile algérien, a rapporté Ennahar Onlie, ajoutant que le représentant du patronat français a déclaré que « les décisions annoncées par le Conseil des ministres, présidé par le président Abdelmadjid Tebboune, concernant le secteur automobile, suscitent l’intérêt des concessionnaires français, qui considèrent que le marché algérien revêt aujourd’hui une grande importance pour eux ».

Article précédentCheikh Abou Abdessalam n’est plus
Article suivantÉlectricité et gaz : Sonelgaz lance un projet de fabrication de compteurs à Oran