Le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a donné dimanche matin au lycée Frantz Fanon (Bab-El-Oued, Alger) le coup d’envoi des épreuves du baccalauréat de l’année scolaire 2009-2010. Après avoir procédé à l’ouverture du pli contenant le sujet d’examen de la langue arabe pour la filière des sciences expérimentales, le ministre a formulé ses vœux de réussite à tous les élèves, leur rappelant « l’importance de ne pas se précipiter lors de la lecture des deux sujets proposés au choix pour bien répondre aux questions ». Qualifiant l’examen du baccalauréat de « décisif » et de « très important » pour l’élève, M. Benbouzid a rappelé que « l’Etat a réuni tous les moyens matériels et organisationnels à même de garantir le succès de cet examen ».

Article précédentNabil Fékir en Algérie : Son père dément
Article suivantL’Algérie va droit dans le mur du 5e mandat ! Par Abdou Semmar